Equipe

Julien Villion

Co-skipper

Co-skipper Queguiner-Kayak sur La Transat AG2R LA MONDIALE


Issu d’une famille ancrée dans le milieu de la voile, c’est naturellement que Julien se tourne vers la compétition dès son plus jeune âge. Au cours de son cursus olympique, il décroche un titre de Vice-Champion du Monde ISAF jeunes en 2004 avant de monter sur la 3e marche du podium l’année suivante. En 2006, il est Champion d’Europe jeunes en Hobbie Cat 16.

Julien souhaite ensuite découvrir le milieu de la course au large. Il franchit le pas en 2010 et les résultats ne tardent pas non plus à arriver puisqu’il remporte le Grand Prix Guyader à bord de l’IMOCA Safran cette même année. Marin touche à tout, Julien a navigué sur différents supports, que ce soit en monocoques (Mumm30, M34, Figaro 2, Figaro 3, IMOCA, etc.) ou en multicoques (Diam24, GC32). Entre 2012 et 2019, il glane trois victoires sur le Tour de France à la Voile, avec TPM Coych en 2012, Groupama en 2014 et Beijaflore en 2019.

Lorsqu’il n’est pas sur l’eau, le Morbihannais ne perd pas son temps : diplômé d’un master en ingénierie d’affaires, Julien est maintenant routeur pour des teams. Une passion qu’il s’est découvert aux côtés de l’un des spécialistes de la discipline : Jean-Yves Bernot, qu’il a rencontré lorsqu’il était au Pôle Finistère de course au large, en 2012. Julien a intégré ses cellules de routage, d’abord comme « assistant » en 2014, avant de réintégrer régulièrement les équipes de Jean-Yves pour différentes missions. Ainsi, en 2017, Julien fait partie de l’équipe de routage de François Gabart, à bord du Trimaran Macif, lors de son record du tour du monde en solitaire. L’expérience acquise lui a ensuite permis d’intégrer de nouveaux projets : il a routé Alan Roura, à bord de La Fabrique, sur son record de l’Atlantique Nord en 2019, avec l’aide de Gwénolé Gahinet, il a travaillé sur la Route du Rhum 2018, ou encore la Transat Jacques Vabre et Brest Atlantiques en 2019.

L’an dernier, Julien a participé à toutes les courses de la saison en Figaro 3. D’abord avec Oman Sail, dans le but de former les skippers omanais à la course au large, puis sur le Tour de Bretagne à la Voile aux côtés de Justine Mettraux. C’est ainsi qu’il a rencontré Tanguy Le Turquais, le skipper de Queguiner-Kayak, qui partageait son préparateur avec la Suissesse.

Très polyvalent, tant par son expérience en course au large que par ses compétences en routage et analyse météo, Julien Villion a un profil parfait aux yeux de Tanguy. Ainsi, les deux skippers participeront à la Transat AG2R ensemble. « Julien a un profil parfait à mes yeux, car nous sommes très complémentaires : je connais bien mon bateau et il m’apporte son expérience en stratégie et performance. Je suis ravi qu’il ait accepté de faire équipe avec moi cette saison ! »

Alors que le départ de la Transat AG2R aura lieu le 19 avril, les deux navigateurs ont déjà repris le chemin des entraînements à Lorient.