Top actualités

L'actualité en continu

Photos

LE SKIPPER / TEAM

LES BATEAUX

LE PROGRAMME

LE PROJET

Dix ans de passion voile

Engagé dans le sponsoring voile depuis 2012 aux côtés de Yann Eliès (2012-2017) puis de Tanguy Le Turquais (2019-2021), le groupe Quéguiner célèbre cette année ses dix ans de passion voile en menant de front deux nouveaux projets : l’un sur le circuit Figaro avec Elodie Bonafous, l’autre en Class40 avec Corentin Douguet.

Après six ans aux côtés de Yann Eliès couronnés par trois victoires sur la Solitaire du Figaro en 2012, 2013 et 2015 et une belle 5e place sur le Vendée Globe 2016/17 (1er bateau non-foiler), le groupe Quéguiner, qui ne souhaite pas se lancer dans une 2e campagne Vendée Globe, décide de revenir sur le circuit Figaro et de donner sa chance à un jeune marin prometteur : Tanguy Le Turquais. « La voile est un sport sain, qui véhicule des valeurs qui nous sont chères : l’audace, le respect et l’exigence. Cela nous permet également de communiquer en externe et de développer notre notoriété, tout en fédérant l’interne, indique Bertrand Quéguiner, directeur général et responsable des projets voile du groupe éponyme. Nous avons passé de très bons moments avec Yann et Tanguy en Figaro 2, IMOCA et Figaro 3. Quand Tanguy nous a fait part de sa volonté de voguer vers de nouveaux horizons, nous avons décidé de poursuivre l’aventure en Figaro avec un autre skipper ».

Après avoir lancé un appel à candidature avant la Solitaire du Figaro 2021, le négociant de matériaux de construction finistérien porte son choix sur Elodie Bonafous, qui prend la barre du Figaro 3 début 2022. « Dans sa lettre de motivation, Elodie, qui partage les mêmes valeurs que nous, exprimait sa volonté de mener un projet de A à Z. Cela correspondait parfaitement à notre manière de fonctionner. Nos skippers sont des chefs d’entreprise qui gèrent leur saison. Nous les accompagnons via des comités de pilotage, raconte Bertrand Quéguiner. Sa détermination sur la course, qu’elle a terminé 12e pour sa 2e participation, a fait la différence. Nous lui avons proposé de l’accompagner pendant trois ans sur le circuit ». Ensemble, Elodie et le groupe Quéguiner ont une ambition : décrocher un podium sur la Solitaire du Figaro.

 

Un Rhum pour fêter les dix ans du groupe Quéguiner dans la voile

Et pour fêter en beauté les dix ans de passion voile du Groupe, l’entreprise s’alignera avec Corentin Douguet au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe le 6 novembre prochain en Class40. « Nous n’avons jamais eu la chance de courir la plus mythique des transatlantiques, qui part des terres bretonnes en direction de la Guadeloupe. Nous avions acheté le 60’ IMOCA en décembre 2014 et l’avions revendu en février 2017. C’était une vraie frustration », confie Bertrand Quéguiner.

Corentin, que nous avons découvert l’an dernier sur la Transat en double Concarneau Saint-Barthélemy qu’il a courue et terminée 2e avec Tanguy, nous a fait part à l’automne dernier de sa volonté de faire la Route du Rhum et d’aller chercher la victoire. Nous sommes très attachés à l’humain. Nous le connaissions et il avait un projet sportif gagnant et un nouveau bateau en construction. Tous les voyants étaient au vert et il a réussi à nous embarquer à ses côtés ». Une belle aventure sportive et humaine. Et une occasion supplémentaire pour le groupe Quéguiner de partager sa passion avec ses collaborateurs, ses partenaires et ses clients.