Actualités - J-40 avant le grand départ de la Transat Jacques Vabre - Yann Elies - Groupe Quéguiner / Leucémie Espoir

Actualités

J-40 avant le grand départ de la Transat Jacques Vabre

A 40 jours du départ de la Transat Jacques Vabre, Yann Eliès et son co-skipper Charlie Dalin étaient à Paris, ce matin, pour assister à la traditionnelle conférence de presse de cette transatlantique.

Conférence de presse de la Transat Jacques Vabre 2015
© DR

Une course de 5400 milles qui s’élancera du Havre pour rejoindre Itajaï au Brésil, le 25 octobre prochain. Réunis pour la première fois au grand complet, les vingts tandems inscrits en IMOCA se sont retrouvés dans une ambiance qui avait tout d’une «rentrée des classes», pour reprendre les mots de Yann. Le briochin, qui comme ses camarades de jeu, avait pris soin de se faire une petite beauté pour l’occasion.«On a tous mis nos beaux souliers neufs, et nos belles chemises bien repassées» s’amusait-il, plus habitué à évoluer en combinaison de surf, ou en ciré, qu’à être tiré à quatre épingles ces temps-ci. Heureux de revoir «tous les petits copains» , mais aussi les journalistes qui le suivent régulièrement, et participeront eux aussi à l’aventure, le skipper de Quéguiner- Leucémie Espoir a apprécié l’atmosphère qui régnait entre les murs. «C’est chouette de voir tous les concurrents réunis au même endroit, et même si l’on sent que chaque équipe a de petits soucis liés au timing, tout le monde est relativement détendu. Ce sera certainement très différent au moment de passer les écluses au Havre le mois prochain» soulignait-il.

Conscients que le compte à rebours s’accélère, Yann et Charlie ont encore quelques détails à régler avant de s’élancer, mais le skipper briochin se veut confiant. «Dans les fondamentaux, nous sommes prêts. Il reste encore quelques entraînements, mais les dés sont jetés, et nous sommes capables de rivaliser avec les meilleurs, donc nous sommes rassurés. Nous avons tout de même le changement de quille à effectuer ce week-end, c’est une phase importante qui devrait bien se passer, et on espère que ce nouvel appendice va nous offrir un petit regain de vitesse» confiait Yann pour conclure.