Actualités - Une grand-voile neuve et innovante pour la Transat Jacques Vabre ! - Yann Elies - Groupe Quéguiner / Leucémie Espoir

Actualités

Une grand-voile neuve et innovante pour la Transat Jacques Vabre !

A deux jours du convoyage pour le Havre, où le départ de la Transat Jacques Vabre sera donné le 25 octobre prochain, Yann Eliès et Charlie Dalin ont testé leur nouvelle grand-voile aujourd’hui dans la rade de Lorient.

Nouvelle grand voile
© DR

Et même si les conditions étaient idéales, cette sortie s’est faite sous haute tension, tant l’enjeu était élevé et le pari osé : «C’est vrai que c’était un peu risqué de recevoir la voile comme ça, au dernier moment, car en cas de grosse modification à faire, nous aurions été un peu court, mais nous n’avions pas trop le choix. Nous nous sommes rendu compte trop tard que la voile que nous projetions d’utiliser sur la Transat Jacques Vabre risquait de se déchirer. Il a fallu en commander une neuve d’urgence, ce qui explique que nous ne l’ayons pas reçue plus tôt,» explique Yann. Fabriquée par la voilerie Incidence, avec laquelle le skipper de Quéguiner- Leucémie Espoir travaille depuis plusieurs années, cette voile est taillée dans un matériau innovant. Un choix audacieux que le briochin assume pleinement «Incidence vient de developper une nouvelle fibre que nous serons les seuls à utiliser avec Bertrand de Broc. C’est un challenge technologique mais je leur fais confiance. L’idée, c’est de gagner du poids, tout en ayant une voile qui ne se déforme pas malgré les tensions et les forces exercées dessus.» Avant de rejoindre la Normandie mercredi, Yann et Charlie navigueront une dernière fois demain, pour valider des réglages de pilote automatique. Le convoyage de 310 milles sera ensuite leur dernière occasion de parfaire leur machine, avant de «poser les crayons, et de ne plus toucher à la copie», pour reprendre les mots de Yann.