Actualités - Navigation au contact - Yann Elies - Groupe Quéguiner / Leucémie Espoir

Actualités

Navigation au contact

« Depuis la fin du chantier, j’avais hâte de naviguer au contact. Cette fois, on y est ! », a commenté Yann Eliès, ce mardi, à l’issue d’une première journée de stage à Port-la-Forêt avec quatre de se futurs concurrents de Vendée Globe : Sébastien Josse (Gitana), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), Vincent Riou (PRB) et Jérémie Beyou (Maître Coq).

Entrainement du monocoque Imoca Groupe Queguiner-Leucemie Espoir en vue de la Transat Jacques Vabre - Skipper : Yann Elies - Co-Skipper : Charlie Dalin - Le 31/08/2015
© Alexis Courcoux

« Le vent était plutôt mou mais cela ne nous a pas empêché de transpirer ! », s’est amusé le skipper de Quéguiner – Leucémie Espoir qui a donc enchaîné les petits parcours côtier cet après-midi. « C’était intéressant de se confronter aux autres avec la version récente du bateau. Mine de rien, le fait d’avoir rajouté une casquette change pas mal de choses. Si je suis mieux protégé, je suis aussi un peu plus isolé qu’auparavant et cela change mes déplacements », a indiqué Yann qui a navigué en solo avec toutefois plusieurs observateurs à bord de sa machine, en l’occurrence un maître-voilier, Daniel Souben, son coach, et deux techniciens. « Dans ce contexte, leur rôle n’est pas de participer, bien évidemment, mais de vérifier que tout fonctionne correctement », a souligné le marin qui a rendez-vous demain à 14h30 pour 24 heures au large. « Sans doute que ce sera un peu plus court que prévu car il y devrait y avoir assez peu de vent, surtout le jour. Néanmoins, nous allons tâcher d’exploiter une bande de vent de 50 milles située, entre la pointe de Penmarc’h et La Baule. Au final, cela fera pas mal de petits bords mais en configuration « large » toutefois ». A suivre donc.