Actualités

Baptême du Figaro 3 Quéguiner – Kayak : un joli moment de partage

Baptême du Figaro Bénéteau 3 Quéguiner - Kayak
© Yvan Zedda

Ce vendredi 14 juin sur les coups de 18 heures, le nouveau Figaro Bénéteau 3 aux couleurs de Quéguiner – Kayak a été baptisé à Roscoff, ville d’accueil des deuxième et troisième étapes de la 50e  Solitaire Urgo Le Figaro. Pour l’occasion, de nombreuses personnes étaient présentes parmi lesquelles la famille Quéguiner, de nombreux salariés du Groupe spécialiste des matériaux de construction, le navigateur Bob Escoffier, parrain du bateau, et le skipper Tanguy Le Turquais. Un moment naturellement riche en émotions comme en témoigne Claude Quéguiner : « Cette cérémonie a été un moment sympathique qui m’a rappelé celle que nous avions organisée pour le 60 pieds IMOCA il y a quelques années. Cela me tenait à cœur de baptiser ce nouveau bateau avec ce nouveau skipper. Il y a eu beaucoup d’émotions. Mon épouse, mes enfants, 70 salariés du Groupe Quéguiner venus des quatre coins de la Bretagne ont participé à l’évènement ce soir, et cela a vraiment été un joli instant ». Sentiment partagé par Tanguy, évidemment fier de porter les couleurs de l’entreprise familiale bretonne. « J’ai été très content de vivre ce moment avec la famille Quéguiner et les nombreux salariés qui ont fait le déplacement. Il y avait beaucoup de monde et cela m’a fait forcément très plaisir en plus de me donner un petit gain d’énergie pour les deux étapes qu’il reste à disputer dans cette Solitaire », a expliqué le Vannetais, heureux d’avoir pour parrain un marin aussi expérimenté que Bob Escoffier, lui-même ravi d’avoir endossé ce rôle. « J’ai été très honoré que l’on pense à moi pour être le parrain de ce beau bateau dont le skipper est extrêmement souriant et sympathique. La cérémonie de bénédiction a été très belle, à la hauteur de ce beau projet », a, pour sa part, relaté le Malouin dont l’histoire avec la famille Quéguiner est avant tout basée sur l’amitié et la fidélité.