Actualités - Albatros et Cie… - Yann Elies - Groupe Quéguiner / Leucémie Espoir

Actualités

Albatros et Cie…

Après avoir consacré une à deux heures, hier, à régler un problème sur sa barre de liaison tribord qu’il a finalement réussi à solutionner grâce à l’aide de l’écurie Mer Agitée, Yann Eliès poursuit sa route, ce mercredi, propulsé par 25 nœuds de vent, sous reacher avec un ris dans sa grand-voile.

IMOCA QUEGUINER - LEUCEMIE ESPOIR 2016
© Alexis Courcoux

 « Ca va pas mal. Les oiseaux me tiennent compagnie. J’ai sorti mon bouquin, ce qui m’a permis d’en identifier un certain nombre comme l’albatros hurleur, l’albatros royal, celui à queue courte mais aussi celui à sourcils noirs que je connaissais déjà », a expliqué le skipper de Quéguiner – Leucémie Espoir qui a, par ailleurs, enfilé ses grosses polaires depuis 24 heures. « J’évolue dans une zone d’eau froide. Hier, sa température est descendue très bas et aujourd’hui elle se stabilise à 5°C. Je ne suis pas au ras de la zone des glaces mais les fameux glaçons ne sont vraiment pas loin… Le point positif, c’est que les conditions sont relativement maniables. C’est monté à 30 nœuds au maximum ces dernières 48 heures. Si ça pouvait rester comme ça, ce serait pas mal », a ajouté Yann qui devrait continuer de progresser en bâbord amure et se faire passer par le front dans la soirée.